Kézirat sosem ég el. „ Caspar Ursinus Velius mohácsi csatáról írott beszámolójának és egyéb töredékeinek kézirata az OSZK-ban”

  • Péter Kasza SZTE Klasszika-Filológiai és Neolatin Tanszék
Kulcsszavak: 16th century, Mohács, Caspar Ursinus Velius, Oláh Miklós, Kollár Ádám Ferenc, Waczulik Margit, De bello Pannonico

Absztrakt

„Un manuscrit ne disparaît jamais dans le feu”
Le manuscrit de la relation de Caspar Ursinus Velius sur la bataille de
Mohács et d’autres fragments conservés à la BN de Hongrie


Il ressort de la correspondance de Miklós Oláh que l’humaniste viennois d’origine silésienne, plus tard historiographe officiel de Ferdinand Ier, Caspar Ursinus Vellius, a composé un ouvrage mineur au sujet de la bataille de Mohács. L’auteur voulait dédier son ouvrage à la reine veuve Marie. Or, l’ouvrage n’a jamais vu le jour et le manuscrit s’étant également perdu, les chercheurs ont du se contenter de noter son existence. En 1939 Margit Waczulik a publié une petite étude, dans laquelle elle a signalé que dans la collection privée de János Scholz, à Sopron, il existe un codex renfermant quelques fragments de Velius et une version tronquée de l’ouvrage sur Mohács. Puisque Waczulik n’a pas publié le texte, son étude et l’existence du codex sombrèrent dans l’oubli. Or en 2018, il s’est avéré que le manuscrit en question avait été déposé à la BN de Hongrie, il est donc facilement examinable et publiable. Dans mon étude, je me propose de recapituler l’histoire de ce codex, composé de feuilles écrites par diverses personnes et de donner une présentation détaillée du contenu du texte. Je tenterai également d’étudier le rapport qui existe entre les fragments récemment découverts et l’ouvrage publié en 1762 sous le nom de l’humaniste, le De bello Pannonico. Le résultat principal de la recherche: le manuscrit incriminé conserve des textes (la relation de la bataille de Kappel, le siège de Kőszeg en 1532, les opérations militaires de Szapolyai en 1528–29) que Velius avait sans doute destinés à son grand ouvrage historique, mais qui, pourtant, ne furent pas intégrés à l’édition préparée par Kollár.

Megjelent
2019-11-06
Rovat
Tanulmányok